Le poète marocain Mohamed Arij remporte le 2ème prix “Al Bourda” à Dubaï

Le poète marocain, Mohamed Arij, a remporté le 2ème prix "Al Bourda" de la poésie 2011 dans sa 9ème édition, décerné par le ministère émirati de la Culture, de la jeunesse et du Développement social.

Le 1er prix est revenu au syrien Abdeslam Mohamed El Aboussi, tandis que le 3ème prix a été attribué ex-aequo aux saoudiens Yasser Abdellah Ali Al Gharib et Jassim Mohammed Essahih.

Mohamed Arij avait remporté l’année dernière le premier prix de cette compétition.

Environ mille candidatures ont été soumises à cette compétition littéraire, a relevé le Directeur exécutif des affaires culturelles et des arts au ministère émirati de tutelle, Bilal Beddour, soulignant que le nombre effectif des participants est de 423, répartis sur les catégories de la poésie, la calligraphie et l’ornement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite