Le Pentagone réaffirme l’engagement de Washington aux côtés d’Israël

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a réaffirmé l’engagement de Washington auprès d’Israël, dans une «période difficile et dangereuse» au Moyen-Orient, au terme de sa première visite dans ce pays. Au cours de sa visite de trois jours, il a finalisé avec le ministre israélien de la Défense d’importantes livraisons d’armements et d’avions. Dès son arrivée, le secrétaire à la Défense avait averti que ces ventes d’armes à l’Etat hébreu envoyaient un «signal très clair» à Téhéran afin de l’empêcher de se doter de l’arme nucléaire. Il a néanmoins reconnu qu’il existait des «divergences» sur la crise nucléaire iranienne, mais, très prudent, n’a pas voulu se prononcer sur l’hypothèse d’une frappe préventive israélienne, se contentant de rappeler qu’Israël est une nation souveraine qui a «le droit de se défendre et se protéger».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite