Le PE “devrait s’engager davantage en vue d’une solution juste” à la question du Sahara (Hannes Swoboda)

Le Parlement européen (PE) "devrait s’engager davantage en vue d’une solution juste" à la question du Sahara, en concertation avec les parties concernées, a déclaré, lundi à Rabat, l’eurodéputé autrichien Hannes Swoboda, chef de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au PE.

"Le Parlement européen doit être plus engagé dans la question du Sahara" pour parvenir à "une solution juste et gérable", a dit M. Swoboda à l’issue d’un entretien avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

"Il est inutile d’engager des discussions sans le Maroc. Le Parlement européen devrait contribuer à l’amélioration du dialogue entre les parties concernées", a ajouté le député européen, saluant les efforts déployés par le Maroc en vue de régler ce problème.

D’autre part, l’échange avec le chef du gouvernement a porté sur "des questions majeures", notamment la lutte contre la corruption qui reste "une question primordiale tant pour le gouvernement marocain que pour les Européens qui ont l’intention d’investir dans le Royaume", a-t-il indiqué.

Les deux parties ont également évoqué la situation dans le Maghreb, les échanges entre les pays de la région et les questions d’intérêt commun entre le Maroc et l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite