Le Nigeria enquête sur la vidéo d'”otages d’Al Qaïda”

Les services de sécurité nigérians enquêtent sur l’authenticité d’une vidéo sur laquelle un Britannique et un Italien affirment avoir été enlevés par le réseau islamiste Al Qaïda, a affirmé lundi le ministre nigerian des Affaires étrangères.

"Le gouvernement fédéral a ordonné aux services de sécurité de mener une enquête approfondie pour confirmer l’authenticité de la vidéo", a déclaré Olugbenga Ashiru lors d’une visite au Tchad.

"Le Nigeria ne prend pas à la légère ces revendications dans la mesure où tout ce qui concerne le terrorisme constitue un enjeu de sécurité très important", a-t-il ajouté.

Cette vidéo d’une minute a été diffusée la semaine dernière. Elle montre les deux otages enlevés en mai dans le nord du Nigeria les yeux bandés, à genoux, avec trois hommes armés derrière eux le visage camouflé par des turbans. Aucune enquête indépendante n’a pour l’instant permis de vérifier dans quelles conditions cette vidéo a été tournée.

Les deux hommes, qui travaillaient pour une compagnie de construction, ont été enlevés à Birnin Kebbi, la capitale de l’Etat de Kebbi, proche de la frontière avec le Niger et le Bénin, avait rapporté la police nigériane au moment de l’enlèvement.

Les autorités britanniques ont indiqué jeudi dernier suivre l’affaire de près.

Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’enlèvement de plusieurs travailleurs étrangers dans le Niger voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite