Le Maroc entre au Conseil d’Administration de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie

Le Royaume du Maroc entre au Conseil d’Administration de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), basé à Hambourg, en Allemagne, où il y sera représenté par Mme Zohour Alaoui, ambassadeur en Allemagne et ancienne présidente de la 39ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO, pour un mandat de quatre ans.

“Cette nomination entre dans le cadre de la haute vision clairvoyante et avant-gardiste” du Roi Mohammed VI, visant à “renforcer davantage la présence de notre pays dans les différents instances et organismes internationaux et de la diversifier”, indique lundi un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Elle témoigne également de la reconnaissance des efforts continus déployés par le Royaume en matière d’éducation et d’apprentissage continu, souligne le communiqué.

L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) est l’un des Instituts d’éducation de l’UNESCO et la seule unité organisationnelle de l’ONU dotée d’un mandat mondial pour l’apprentissage tout au long de la vie.

L’UIL encourage et soutient l’apprentissage tout au long de la vie en se focalisant sur l’éducation des adultes, la formation continue, l’alphabétisation et l’éducation de base non formelle. Ses actions portent en particulier sur une plus grande égalité face à l’éducation pour les groupes défavorisés et dans les pays les plus affectés par la pauvreté et les conflits.

Il est à noter que l’UIL tiendra sa septième Conférence Internationale sur l’Education des Adultes (CONFINTEA VI) au Maroc en 2022.

Le Royaume sera le premier pays arabe, africain et musulman à accueillir cette Conférence, laquelle se tient généralement tous les 12-13 ans, relève le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite