Le leader islamiste Dokou Oumarov est mort

Le leader de la rébellion armée dans le Caucase, Dokou Oumarov, ennemi numéro un du Kremlin, est mort, a annoncé mardi le site islamiste kavkazcenter.com en citant “le commandement de l’Emirat du Caucase” et sans donner aucune précision.

Le communiqué, publié au nom du "Commandement de l’émirat du Caucase", ne donne aucune indication sur les circonstances de sa mort.

Le chef des islamistes du Caucase apparaissait régulièrement dans des vidéos postées sur kavkazcenter.com pour revendiquer des attentats ou menacer les autorités russes sans que l’on puisse jamais identifier l’endroit où il se trouvait.

Issu des rangs des rebelles tchétchènes qui ont combattu les forces russes pour l’indépendance de la Tchétchénie, Dokou Oumarov a abandonné en 2007 la cause indépendantiste pour l’islamisme, en s’autoproclamant à la tête d’un "émirat du Caucase".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite