Le Forum de la paix d’Abu Dhabi participe au sommet américano-africain

Le Secrétaire général du Forum pour la paix d’Abou Dhabi, Cheikh Mahfouz bin Bayyah, participe à l’invitation du gouvernement américain aux travaux du Sommet américano-africain, qui se tient actuellement dans la capitale américaine, Washington, en présence de plus d’une cinquantaine de délégations du continent africain.

Ce sommet est consacré aux défis sécuritaires, à la lutte contre le terrorisme et aux questions de développement.

En marge de ce sommet, le Secrétaire général a rencontré un certain nombre de chefs et de représentants de pays africains, dont le Président du Nigeria, Muhammad Buhari, le Président de la Guinée-Bissau, Omar Sisco Ambalo Sisco, le Président du Niger, Muhammad Bazoum, et il a également rencontré le président de la Commission de l’Union africaine, M. Moussa Faki.

Dans une déclaration à cette occasion, Son Excellence le Secrétaire général a affirmé que cette visite incarne la vision des EAU sous la direction de”son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Président de l’État, que Dieu le protège, la vision de paix, d’ouverture sur le monde et d’amitié croissante, à travers les valeurs de tolérance, de coexistence et de respect, telle est la vision stratégique inscrite dans le discours historique prononcé par Son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan en juillet dernier”.

Il a ajouté que l’invitation à participer à ce sommet vient également comme une appréciation des efforts des Émirats arabes unis pour soutenir la paix et la réconciliation dans toutes les régions du continent, sur la base de sa vision ferme de l’importance de la coexistence, de la réconciliation et de la tolérance, l’un des fruits dont l’initiative “Conférence africaine pour la promotion de la paix” lancée par le Forum de la paix d’Abu Dhabi en coopération avec le gouvernement mauritanien et l’Union africaine.

Dans ce contexte, le Secrétaire général du Forum d’Abou Dhabi pour la paix a évoqué le succès et l’acceptation internationale et africaine de la Conférence africaine pour la promotion de la paix, qui s’est traduite par l’adoption par le Sommet des présidents africains lors de sa 33e session dans son exposé final du contenu de la Déclaration de Nouakchott émise par le premier forum international de la Conférence africaine pour la promotion de la paix.

Son Excellence Cheikh Mahfouz bin Bayyah a informé les dirigeants africains de la marche civilisée des Émirats arabes unis et des initiatives pionnières qu’ils avaient accumulées au cours de l’ère passée, notant à cet égard le partenariat stratégique du Forum pour la paix d’Abu Dhabi sur le continent africain, à travers la “Conférence africaine”, qui se veut une plate-forme grâce à elle les décideurs rencontrent des universitaires et des jeunes, pour unir leurs efforts dans la lutte contre l’extrémisme, le terrorisme et le racisme, renforcer le rôle des jeunes et des femmes dans la paix et contribuer à construire une génération consciente qui rejette l’extrémisme et la violence, et qui est désireuse de construire et de servir les nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite