Le CFCM annonce l’élaboration d’un “programme commun de formation des imams”

Le Conseil français du culte musulman a annoncé ce samedi travailler à l’élaboration d’un “programme commun de formation des imams” et d’un “plan de lutte” contre le radicalisme, une semaine après la décapitation d’un professeur à Conflans-Sainte-Honorine.

“Le Bureau du CFCM conscient de ces responsabilités entend participer à la refondation du culte musulman en prenant en considération ses implications culturelles et sociales”, indique l’instance dans un communiqué.

A cet effet, le “bureau du CFCM a acté la mise en place d’une commission chargée d’élaborer un programme commun de formation des imams et aumôniers de France à même d’harmoniser les cursus proposés et de permettre aux futurs imams de répondre aux attentes et aux défis de l’islam de France”.

Cette commission sera composée des responsables de centres de formation existants ou en cours de création et se réunira en plénière le samedi 31 octobre 2020.

Le bureau du CFCM a également pris la décision de réunir la commission de prévention contre le radicalisme le dimanche 01 novembre 2020 en plénière également, afin d’élaborer un plan de lutte contre toutes les formes de radicalisme et d’extrémisme à même d’immuniser la jeunesse française face à la propagande des prêcheurs de la haine et de la division.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite