Le Canada “exhorte vigoureusement” le président yéménite Saleh à renoncer au pouvoir

Le Canada "exhorte vigoureusement" le président yéménite Ali Abdallah Saleh "à renoncer au pouvoir et lui demande instamment, ainsi qu’à ses partisans, de permettre que s’effectue de manière pacifique une transition démocratique dans le respect de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit", a indiqué, vendredi, le chef de la diplomatie canadienne John Baird, par voie de communiqué.

Le président yéménite contesté est rentré vendredi à Sanaa après une absence de plus de trois mois en Arabie saoudite. Pour Ali Abdallah Saleh, qui avait été hospitalisé après des blessures infligées lors d’une attaque contre son palais à Sanaa le 3 juin, "il n’y a point d’autre solution que le dialogue et les négociations pour arrêter l’effusion du sang et parvenir à un règlement".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite