Le brut new-yorkais finit à son plus bas depuis 2012, à 78,78 dollars le baril

Les prix du pétrole ont fini à leur plus bas niveau depuis deux ans lundi à New York, dans un marché plombé par la vigueur du dollar qui reléguait au second plan les espoirs d’une consommation énergétique solide aux Etats-Unis. Le baril de “light sweet crude” (WTI) pour livraison en décembre a reculé de 1,76 dollar, à 78,78 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il s’agit de son plus bas niveau en clôture depuis le 28 juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite