La Mauritanie exprime son rejet de la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne

La Mauritanie a exprimé, dimanche, sa solidarité avec le gouvernement espagnol en rejetant avec fermeté la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne.

"Suite à la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie affirme son rejet d’une telle déclaration qui constitue une atteinte à l’unité et à l’intégrité territoriale du Royaume de l’Espagne", précise un communiqué du ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération.

Il a mis en garde contre les conséquences potentiellement négatives d’une telle déclaration sur la paix et la sécurité en Espagne, dans le pourtour méditerranéen et dans le monde.

"La Mauritanie exprime sa solidarité totale avec le gouvernement espagnol et sa pleine confiance en ses capacités de garantir le respect de la Constitution et de préserver ainsi l’intégrité territoriale et la souveraineté du Royaume d’Espagne ami", ajoute le communiqué.

Le ministère estime que l’activation par le Sénat espagnol de l’article 155 de la Constitution constitue une réponse légale proportionnée aux décisions irrationnelles de la Generalitat de Catalunya.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy avait annoncé, vendredi, la destitution du président de l’exécutif de la Catalogne, Carles Puigdemont, de son vice-président, Oriol Junqueras, et de l’ensemble des conseillers (ministres) de son cabinet, dans le cadre de l’application de l’article 155 de la Constitution visant à restaurer l’ordre constitutionnel dans cette région du nord-est de l’Espagne.

M. Rajoy a également annoncé la dissolution du Parlement catalan et la convocation d’élections anticipées dans cette région pour le 21 décembre prochain. (MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite