La journaliste Edith Bouvier aurait été évacuée au Liban

Blessée la semaine dernière dans un bombardement à Homs, la journaliste française aurait été évacuée au Liban. Une information non confirmée par l’ambassade de France à Beyrouth.

La journaliste Edith Bouvier aurait été évacuée au Liban
L’ambassade de France à Beyrouth a indiqué mardi à l’AFP ne pas être en mesure de confirmer des informations de presse faisant état de l’évacuation vers le Liban de la journaliste française Edith Bouvier, blessée dans la ville syrienne de Homs (centre).

Quelques heurs auparavant, des opposants syriens avaient annoncé que la journaliste française Edith Bouvier était arrivée au Liban.

Le photographe britannique Paul Conroy, blessé pendant le même bombardement, se trouve également «sain et sauf» au Liban, a annoncé un diplomate.

Edith Bouvier, qui travaille notamment pour le journal Le Figaro, a subi une fracture de la jambe pendant le bombardement qui a coûté la vie au photographe français Rémi Ochlik et à la journaliste américaine Marie Corvin, du Sunday Times.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite