L’UA se félicite du ” bon déroulement ” du 2ème tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire

L’Union africaine (UA) s’est félicité du " bon déroulement " du 2ème tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, notant avec satisfaction les déclarations du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et de la Mission d’observation de la CEDEAO.

Lors de sa réunion tenue, mardi à Tripoli, le Conseil de paix et de sécurité de l’UA, a demandé aux parties ivoiriennes de ne " ménager aucun effort pour l’aboutissement heureux du processus de mise en oeuvre de l’Accord politique de Ouagadougou et de ses Accords complémentaires et, en particulier, d’accepter le verdict des urnes et la volonté populaire et, le cas échéant, de ne faire recours qu’aux mécanismes et processus prévus par la loi pour le règlement de tout contentieux électoral ", indique un communiqué de l’organisation panafricaine publié mercredi à Tripoli.

Le Conseil en a " vivement " appelé à la communauté internationale, en particulier le Conseil de sécurité, l’Union européenne et tous les autres partenaires bilatéraux et multilatéraux de l’UA, pour qu’ils soutiennent pleinement les efforts de la CEDEAO et de l’UA visant à assurer la conclusion réussie du processus de paix et du processus électoral en Côte d’Ivoire, conclut le texte.

Les résultats partiels de l’élection présidentielle du 31 octobre dernier en Côte d’Ivoire ont été dévoilés mardi soir par la Commission électorale indépendante (CEI). L’ancien Premier ministre Alassane Ouattara et le président sortant Laurent Gbagbo sont au coude-à-coude en étant crédités de 35 % des voix chacun, contre 27 % seulement pour l’ancien président Henri Konan Bédié.

MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite