Jerada: Les présidents des collectivités territoriales saluent “l’approche efficace” adoptée pour remédier aux problèmes de la province

Les présidents des collectivités territoriales relevant de la province de Jerada (Maroc) ont salué " l’approche efficace" adoptée pour remédier aux problèmes auxquels fait face la province.

Dans un communiqué conjoint publié à la suite de la rencontre de communication, organisée récemment à la préfecture de la province de Jerada, par la wilaya de la région de l’Oriental et les autorités provinciales, consacrée à la présentation des engagements pris par les différents départements gouvernementaux en vue de répondre aux attentes et aspirations de la population, les présidents des collectivités territoriales ont mis en avant les mesures prises pour trouver de véritables alternatives économiques à travers la mise en place de nombreux projets de développement à court et moyen termes.

Ils ont, à cet égard, mis l’accent sur les actions visant à satisfaire les revendications urgentes des habitants, tous domaines confondus (les infrastructures, la réduction des disparités territoriales en milieu rural, la formation professionnelle…), outre les mesures liées à l’activité de l’exploitation minière qui intéresse une large frange de la population locale.

Les présidents des collectivités territoriales ont également mis en avant la mise en place d’un plan de développement socio-économique visant à créer des alternatives économiques au profit de la population, particulièrement dans le secteur de l’agriculture qui se veut un vecteur important de développement.

Ils ont mis en avant aussi l’importance de ces projets en matière de développement et appelé à hâter leur mise en oeuvre pour stimuler l’économie locale et la création d’emploi dans la province et garantir à la population locale les conditions d’une vie digne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite