Italie/neufrage: le commandant du Costa Concordia “a commis des erreurs”

Italie/neufrage: le commandant du Costa Concordia
La société de croisière Costa Crociere, propriétaire du Costa Concordia, dont le naufrage vendredi a fait au moins cinq morts, a reconnu que le commandant du navire avait "commis des erreurs de jugement" et n’avait "pas suivi les procédures" prévues en situation d’urgence.

"La justice, avec laquelle Costa Crociere collabore, a ordonné l’arrestation du commandant, contre lequel pèsent de graves accusations", rappelle la compagnie dans un communiqué transmis à la presse. "Il semble que le commandant ait commis des erreurs de jugements qui ont eu de graves conséquences" et que "ses décisions dans la gestion de l’urgence n’aient pas suivi les procédures de Costa Crociere qui sont en ligne avec les standards internationaux", poursuit la compagnie.

Le commandant a vite quitté le navire

Selon le procureur, le capitaine Francesco Schettino, arrêté samedi soir pour homicide multiple, naufrage et abandon de navire, a quitté le paquebot bien avant l’évacuation des derniers passagers. Il a été retrouvé sur le rivage vers 23h40, alors que les évacuations ont duré jusqu’à 6 heures du matin samedi. En outre, il se trouvait sur la passerelle de pilotage, «et donc responsable des opérations», a souligné le procureur, pour qui «le système de commandement n’a pas fonctionné comme il aurait dû».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite