Israël s’indigne contre une ministre jordanienne ayant marché sur son drapeau

Le ministère israélien des Affaires étrangères s’est indigné dimanche contre une ministre jordanienne ayant marché sur un drapeau israélien à Amman, considérant qu’elle l’avait “insulté”.

Joumana Ghneimat, ministre d’Etat en charge de l’Information et porte-parole du gouvernement jordanien, a été photographiée la semaine dernière en train de marcher sur un drapeau israélien peint au sol à l’entrée d’un bâtiment d’organisations syndicales, où elle se rendait à une réunion.

Ce drapeau y est dessiné depuis plusieurs années pour protester contre la normalisation des relations entre la Jordanie et Israël et contre l’occupation de la Cisjordanie par ce pays, selon des responsables syndicaux.

Le ministère israélien des Affaires étrangères "considère comme sérieux l’incident au cours duquel une ministre jordanienne a insulté le drapeau israélien à Amman", a-t-il indiqué dans un communiqué.

L’ambassadeur de Jordanie en Israël a été convoqué dimanche pour "des explications", a ajouté ce ministère.

Dans un communiqué, le ministère jordanien des Affaires étrangères a réagi en réaffirmant "le respect du gouvernement jordanien pour le traité de paix avec Israël".

Selon le porte-parole de ce ministère, Majed al-Qatarneh, des responsables israéliens ont été informés par leurs homologues jordaniens que l’immeuble où s’est passée la scène "était une propriété privée et que la ministre y était entrée via l’accès principal pour se rendre à une réunion".

Amman a signé la paix avec son voisin israélien en 1994 et est le seul pays arabe, avec l’Egypte, à entretenir des relations diplomatiques avec l’Etat hébreu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite