Israël : Günter Grass déclaré “persona non grata”

Israël : Günter Grass déclaré
Les autorités israéliennes ont déclaré "persona non grata" dimanche l’écrivain allemand Günter Grass, prix Nobel de littérature 1999, à la suite de son poème controversé présentant l’Etat hébreu comme une menace pour la paix mondiale.

L’auteur du Tambour, réputé pour son franc-parler, ne pourra plus se rendre en Israël en raison de sa "tentative d’incitation à la haine contre l’Etat et le peuple d’Israël", a annoncé le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï.

Dans ce poème, publié la semaine dernière dans un journal allemand, Günter Grass, qui avait fait sensation en 2006 en révélant qu’il s’était engagé fin 1944 à l’âge de 17 ans dans les Waffen SS, condamnait les ventes d’armes de son pays à Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite