Israël équipe un navire de guerre d’une batterie anti-missiles (armée)

Israël a équipé lundi l’un de ses navires de guerre d’une batterie de son système anti-missile Iron Dome qui a été opérationnel pour la première fois en mer, a indiqué un responsable de l’armée.

Le général de brigade Zvika Haimovitch, des Forces aériennes israéliennes (FAI), a indiqué que la batterie installée sur la corvette Lahav avait été testée avec succès et serait un élément précieux pour la sécurisation des champs gaziers offshore d’Israël.

"Aujourd’hui, les FAI ont mis en place une nouvelle strate pour défendre et protéger les biens énergétiques d’Israël en Méditerranée", a-t-il dit à des journalistes.

"Il s’agit d’une étape significative", a-t-il ajouté.

Israël développe sa production de gaz à partir des champs de Tamar et de Leviathan, découverts en 2009 et 2010.

Le champ de Tamar, dont la production a débuté en 2013, dispose de réserves s’élevant jusqu’à 238 milliards de m3. Il fait partie des gisements gaziers très prometteurs découverts ces dernières années au large des côtes d’Israël.

L’exploitation de Leviathan doit débuter en 2019 quand les réserves de Tamar commenceront à se tarir.

Le gisement de Tamar se trouve à 130 km au large de Haïfa, une ville portuaire dans le nord d’Israël située à moins de 50 km de la frontière libanaise.

Israël et le puissant mouvement chiite Hezbollah se sont livré en 2006 une guerre qui a fait plus de 1.200 morts côté libanais, en majorité des civils, et 160 côté israélien, quasiment tous des soldats.

Selon l’armée israélienne, le Hezbollah dispose actuellement de plus de 100.000 roquettes et missiles dont certains peuvent atteindre pratiquement tout le territoire israélien. (afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite