Israël bombarde des installations “souterraines” du Hamas dans la bande de Gaza

L’armée israélienne a annoncé avoir attaqué dans le nuit de samedi à dimanche une installation souterraine du Hamas dans la bande de Gaza et détruit un tunnel en cours de construction qui aurait pu servir à des attaques.

Ces attaques lancées en représailles après l’explosion samedi d’un engin piégé le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, n’ont pas fait de victime, selon l’armée. Il s’agissait de la troisième explosion d’un engin piégé à la frontière depuis jeudi.

L’armée israélienne a dans un premier temps fait état d’une attaque contre une "cible militaire" du Hamas en guise de représailles à l’engin explosif de vendredi, mais sans donner de détails.

Par la suite, un porte-parole militaire a précisé aux journalistes qu’un tunnel creusé dans la bande de Gaza et détecté grâce à une nouvelle technologie a été détruit.

"Notre politique est d’agir résolument contre toute tentative de nous porter préjudice et d’éliminer systématiquement les infrastructures liées aux tunnels et nous continuerons à le faire", a prévenu le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un communiqué dans lequel il qualifie le tunnel de "terroriste". (afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite