Iran: Au moins 07 morts dans des attaques simultanées à Téhéran revendiquées par l'”EI”

Au moins sept personnes ont péri mercredi, suite à des attaques simultanées à Téhéran, revendiquées par le groupe terroriste dit “Etat Islamique” (EI) et qui ont ciblé l’enceinte du Parlement iranien et la mausolée de l’ayatollah Khomeiny, selon les médias officiels iraniens.

La télévision d’Etat a déclaré que les deux attaques étaient le fait de "groupes terroristes", mais on ignore à ce stade l’identité des assaillants et leurs motivations.

Selon l’agence de presse Tasnim, une prise d’otages serait en cours dans les étages supérieurs du bâtiment du Parlement où les assaillants retiendraient au moins quatre personnes.

L’un de assaillants a été tué par une unité spéciale des Gardiens de la Révolution, fait savoir la même source.

D’après un député du Majlis, Elias Hazrati, trois hommes, deux armés de fusils d’assaut AK-47, le troisième d’un pistolet, ont pénétré dans l’enceinte du Parlement, situé dans le coeur de la capitale.

Quant à l’agence Fars, elle fait état d’une quarantaine de blessés, alors que l’agence Isna, citant un autre député, dit que toutes les portes du Parlement ont été verrouillées.

La revendication de l’"EI" a été fournie par l’organe de propagande de Daech, l’agence Amaq, qui précise que l’attaque au Parlement est toujours en cours.

Une autre fusillade s’est produite une demi-heure plus tard dans le sud de la ville, où un homme a blessé plusieurs personnes au mausolée de l’ayatollah Khomeini, fondateur de la République islamique en 1979, avant de sa faire sauter, rapporte l’agence Irna.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite