Hong Kong: Pékin affirme soutenir “résolument” la cheffe de l’exécutif malgré son revers électoral

Le gouvernement chinois a assuré lundi qu’il continuait à soutenir "résolument" la cheffe de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, en dépit de la victoire de l’opposition pro-démocratie lors des élections locales de dimanche.

"Le gouvernement central chinois soutient résolument la cheffe de l’exécutif Carrie Lam à la tête de la Région administrative spéciale", le nom officiel de Hong Kong, a déclaré à la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang.

M. Geng n’a pas commenté directement la défaite cuisante des candidats pro-Pékin aux élections de district organisées après près de six mois de contestation parfois violente dans l’ex-colonie britannique.

Mme Lam a déclaré lundi que son gouvernement souhaitait "écouter humblement" la population au lendemain du cuisant revers électoral essuyé par son gouvernement.

Le porte-parole de Pékin a répété que "stopper la violence et rétablir le calme (étaient) les tâches les plus urgentes de Hong Kong actuellement".

Il a réaffirmé la détermination de son pays à "s’opposer aux ingérences dans les affaires de Hong Kong par quelque puissance étrangère que ce soit".

Depuis le début des manifestations pour la démocratie en juin à Hong Kong, le régime communiste assure que les "émeutes" sont le fait d’éléments anti-chinois manipulés depuis l’étranger.

La presse chinoise avait appelé le week-end dernier les Hongkongais à se rendre nombreux aux urnes afin de faire "cesser la violence".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite