Hillary Clinton appelle la Birmanie à couper les “liens illégaux” avec la Corée du Nord

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a appelé jeudi la Birmanie à couper les "liens illégaux" avec la Corée du Nord, tout en indiquant que le régime de Naypyidaw avait assuré qu’il ne coopérait pas avec Pyongyang. "J’ai été franche (en disant) que de meilleures relations avec les Etats-Unis ne seraient possibles que si le gouvernement tout entier respecte le concensus international contre la prolifération des armes nucléaires", a-t-elle déclaré aux journalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite