Grèce : Sarkozy appelle l’UE au “compromis”

Nicolas Sarkozy a lancé jeudi un appel à l’esprit de responsabilité des Européens pour trouver un compromis permettant de régler la crise de la dette grecque. Intervenant à la tribune d’une conférence d’organisations agricoles réunie à l’OCDE, le président de la République a estimé que le débat en cours entre Européens sur les modalités du nouveau plan de sauvetage de la Grèce n’était pas "illégitime". "Mais ce dont nous avons le plus besoin aujourd’hui, c’est d’unité. Il faut sortir des querelles nationales pour retrouver le sens de notre destin commun", a toutefois nuancé le chef de l’Etat. "J’en appelle à chacun pour faire preuve d’esprit de responsabilité et du sens des compromis nécessaires sur lesquels l’Europe s’est bâtie (…) C’est de notre devoir à tous de tout faire pour préserver la stabilité de la zone euro", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite