“Génocide arménien” : Erdogan critique vertement Macron

« Adresser un message aux 700 000 Arméniens qui vivent en France ne te sauvera pas, M. Macron », a déclaré Recep Tayyip Erdogan à l’encontre de son homologue.

Pour la première fois cette année, la France a organisé une journée de commémoration du génocide arménien le 24 avril. Samedi 27 avril, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris à Emmanuel Macron. En effet, il critique vertement sa décision d’instaurer cette journée de commémoration. Ankara rejette la dénomination de « génocide arménien ».

« Adresser un message aux 700 000 Arméniens qui vivent en France ne te sauvera pas, M. Macron », a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans un discours devant des responsables de son parti à Kizilcahamam, au nord d’Ankara. « Apprends d’abord à être honnête en politique, si tu ne l’es pas, tu ne pourras pas gagner », a-t-il poursuivi, assurant l’avoir déjà dit directement au président français « de nombreuses fois ».

Selon Recep Tayyip Erdogan, si la Turquie avait fait ce qui lui est reproché, « on ne pourrait pas parler de millions d’Arméniens qui vivent dans une large zone, de l’Europe à l’Amérique, de l’Afrique du Nord au Caucase ».

En février, le président turc avait qualifié son homologue français de « novice » en politique et reproché à la France d’avoir elle-même commis un « génocide » en Algérie pendant la période coloniale et d’avoir également pris part au génocide au Rwanda.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite