Fusée nord-coréenne : une “provocation” (USA)

Fusée nord-coréenne : une
Le tir d’un "missile" balistique par la Corée du Nord est un "échec" mais constitue une "provocation qui menace la sécurité régionale, viole la loi internationale et contredit ses engagements récents", a dénoncé jeudi la Maison Blanche.

Pyongyang a mis à exécution son projet annoncé à grand renfort de publicité de procéder au tir d’une fusée visant selon le régime à placer un satellite d’observation en orbite. Mais selon le Pentagone, c’est un "missile Taepodong-2", un missile balistique intercontinental (ICBM), qui a été testé et a échoué, selon le Pentagone.

"Les systèmes américains ont détecté et suivi le lancement d’un missile nord-coréen Taepodong-2 à 0h39", affirme le NORAD dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite