François Hollande affirme qu'”il n’y aura pas d’interdiction du voile à l’université”

Le président français François Hollande a affirmé, jeudi soir, qu’"il n’y aura pas d’interdiction du voile à l’université, notant qu’aucune règle constitutionnelle ne le permettrait.

"Il n’y aura pas d’interdiction du voile à l’université. C’est un lieu de liberté", a déclaré le chef de l’Etat français qui intervenait sur France 2 dans l’émission "Dialogues citoyens", soulignant toutefois que la République appliquera strictement la loi en cas d’intrusion dans les cours et de pressions sur certains enseignements.

Le Premier ministre Manuel Valls avait récemment estimé "dignes d’intérêt" l’ensemble des propositions du Haut conseil à l’intégration (HCI) parmi lesquelles figure l’interdiction du voile dans l’enseignement supérieur.

Dans un entretien publié mercredi dans le journal Libération, il a déclare qu’il est favorable à une loi pour interdire le voile à l’université. "Il faudrait le faire ", a-t-il insisté.

Contrairement au chef de l’exécutif, la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, a exprimé son opposition à l’interdiction du voile à l’université, faisant valoir qu’"on a affaire à des adultes".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite