François Bayrou : le débat sur l’islam, “un poison”

François Bayrou : le débat sur l
François Bayrou a fait part lundi sur Europe 1 de sa crainte quant à la progression du Front national dans l’opinion publique, tout en plaidant pour la "transparence" dans les sondages. Le président du Modem a d’abord accusé la droite d’avoir "attisé la peur de l’islam" et fustigé "un débat qui est porteur de poison pour la société française". "Il n’est pas étonnant que l’on en récolte aujourd’hui les fruits", a-t-il plus loin commenté.

"Tout ce qui plaide pour la division est mortel" et les thèses du Front national sur l’euro, l’islam et l’immigration "conduisent la France à une situation tragique", a argumenté François Bayrou. "Les chemins de l’extrémisme sont une impasse", a-t-il aussi martelé.

"Je ne renoncerai jamais à la politique française", a par ailleurs assuré le centriste, qui n’a toutefois pas indiqué s’il comptait se présenter à l’élection présidentielle de 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite