France: mise en examen d’un individu qui projetait un attentat contre Macron

Un individu, qui projetait un attentat contre le président, a été mis en examen samedi pour « entreprise individuelle terroriste », rapportent lundi des médias français.

L’homme, âgé de 23 ans et sans emploi, graviterait dans des milieux proches de l’extrême droite et avait déjà été condamné en 2016 pour apologie du terrorisme, a-t-on indiqué.

Selon les mêmes sources, c’est un signalement sur Internet qui a permis son interpellation. Lors d’une conversation sur un site de jeux vidéo, il avait écrit qu’il cherchait à acheter une arme de type kalachnikov pour commettre un attentat.

Lorsque les policiers du Val-d’Oise sont venus l’interpeller mercredi, il les a menacés avec un couteau de cuisine. Les enquêteurs ont également retrouvé deux autres armes blanches dans sa voiture, a indiqué RMC, décrivant l’individu comme "instable psychologiquement mais conscient et déterminé".

Selon la même source, lors de sa garde à vue, il a déclaré vouloir faire un geste politique en tuant le président de la République lors du défilé du 14 juillet, sur les Champs-Elysées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite