Fitch maintient la note de la Finlande au plus haut

L’agence d’évaluation financière Fitch a maintenu vendredi la note de la Finlande au niveau le plus élevé possible saluant sa politique budgétaire “prudente” et les “institutions fortes” du pays.

La Finlande est le seul des 18 pays de la zone euro à garder cette note, "AAA" avec perspective "stable" et cette perspective chez les trois grandes agences, à savoir Fitch, Standard and Poor’s et Moody’s.

La notation maximale est un soulagement pour le gouvernement, qui a annoncé mardi un plan de coupes budgétaires et de hausse d’impôts, dont Fitch estime que le montant total atteindra les 2,3 milliards d’euros pour les quatre années à venir.

La Finlande souffre de l’affaiblissement des secteurs clés de son économie comme l’électronique et le papier. Dans le même temps, le vieillissement de la population pèse sur l’économie.

Fitch encourage particulièrement la Finlande à assouplir les règles du marché de travail afin "d’améliorer les perspectives de croissance".

Le produit intérieur brut de la Finlande a baissé de 1,4 % en 2013 par rapport à l’année précédente, après une diminution de 1 % en 2012.

Le gouvernement a avoué en décembre que la Finlande allait enfreindre les règles européennes portant sur l’endettement public, sa dette publique devant dépasser la limite des 60 % du PIB, au plus tard en 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite