Explosions à Beyrouth: une Marocaine parmi les blessés (ambassade)

 Une Marocaine a été blessée dans les explosions qui ont secoué mardi Beyrouth, a-t-on appris auprès de l’ambassade du Maroc au Liban.

Deux énormes explosions ont provoqué des scènes de dévastation, fait 73 morts et 3.700 blessés et semé la panique dans la capitale libanaise déclarée ville “sinistrée”.

La femme marocaine, qui travaille pour une Organisation des Nations Unies à Beyrouth, a subi des fractures au niveau du pied, a affirmé l’ambassade dans un communiqué, notant qu’elle reçoit les soins dans un établissement de santé.

Juste après l’explosion, l’ambassade marocaine a affirmé suivre de près la situation des membres de la communauté marocaine résidant dans ce pays.

Pour faciliter la communication, elle a mis à leur disposition des numéros de téléphone pour la contacter aussi bien à l’horaire du travail qu’en dehors de cet horaire si nécessaire.

Environ 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées dans l’entrepôt du port de Beyrouth, provoquant des morts et des dégâts sans précédent dans la capitale libanaise, a dénoncé le Premier ministre Hassan Diab.

“Il est inadmissible qu’une cargaison de nitrate d’ammonium, estimée à 2.750 tonnes, soit présente depuis six ans dans un entrepôt, sans mesures de précaution”, a-t-il déclaré devant le Conseil supérieur de défense qui a tenu une réunion d’urgence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite