Erdogan n’a “aucun doute” sur le rôle des milices kurdes de Syrie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé vendredi à la presse n’avoir "aucun doute" sur la responsabilité des milices kurdes de Syrie dans l’attentat à la voiture piégée qui a 28 morts mercredi soir dans le centre d’Ankara.

M. Erdogan a également déclaré qu’il comptait mettre en garde son homologue américain Barack Obama, lors d’un entretien téléphonique prévu vendredi à 15h00 GMT, sur le soutien des Etats-Unis à ces combattants, que la Turquie considère comme des "terroristes".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite