Effondrement à Gênes : un quatrième Français parmi les victimes

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé mercredi le décès d’un quatrième Français dans l’effondrement, mardi, d’un viaduc à Gênes (Italie), qui a fait 38 morts.

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé, sur son site internet, ”avec tristesse la présence d’un quatrième ressortissant français parmi les victimes de la catastrophe de Gênes”, annonçant la mise en place d’un centre de crise et de soutien.

La même source indique rester en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d’autres Français parmi les victimes.

Le ministère n’a pas confirmé l’identité des quatre victimes bien que leurs noms et leurs photos ont été publiés par la presse italiennes et repris par les médias français. Selon ces derniers, les quatre Français seraient originaires d’Occitanie.

Le président français Emmanuel Macron avait exprimé, mardi, la solidarité de son pays avec l’Italie suite à la catastrophe de Gênes.

”Nos pensées vont aux victimes, à leurs proches et à tout le peuple italien. La France est aux côtés de l’Italie dans cette tragédie et se tient prête à apporter tout le soutien nécessaire”, avait indiqué le président français dans un Tweet.

Au moins 38 personnes ont trouvé la mort dans l’effondrement du viaduc Morandi construit à la fin des années 1960 et long de 1.182 mètres. Il se situe à une hauteur comprise entre 45 et 55 mètres au-dessus du sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite