Deux jihadistes présumés arrêtés en Grèce

Deux hommes en possession de passeports suédois et transportant du “matériel de combat” ont été arrêtés en Grèce, soupçonnés d’être liés à des groupes jihadistes, ont indiqué des sources policières grecques dimanche.

Les deux hommes, l’un de 28 ans d’origine bosnienne et l’autre de 19 ans d’origine yéménite, voyageaient en bus lorsqu’ils ont été arrêtés jeudi à Alexandroupolis, dans la province de Thrace (nord), tout près de la frontière turque.

Du "matériel de combat", dont deux machettes et des uniformes militaires, a été retrouvé dans leurs bagages, selon les médias. Les deux hommes, accusés de port d’armes, seront présentés mardi au procureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite