Crise qatarie: tournée du président Erdogan dans le Golfe

Le président turc Recep Tayyip Erdogan va effecteur, dimanche et lundi prochain, une tournée dans des pays du Golfe dans le cadre des efforts de la Turquie de résoudre la crise qatarie, a annoncé la présidence turque.

Cette tournée du chef de l’Etat turc, qui se rendra ainsi en Arabie saoudite, au Koweït et au Qatar, survient après que Doha a rejeté la liste des 13 demandes de pays arabes pour mettre fin à l’isolement du Qatar dont la fermeture de la base militaire turque au Qatar.

L’exigence de fermer cette base est "totalement inacceptable à nos yeux", a affirmé, vendredi dernier, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

"Aucun pays n’a le droit de soulever cette question ainsi que la coopération militaire entre le Qatar et la Turquie du moment où elle se fait dans le respect de la loi internationale", a-t-il fait savoir.

Quelques jours après le déclenchement de cette crise début juin dernier, le parlement turc avait accéléré la ratification de deux projets de loi sur le déploiement de troupes au Qatar notamment pour former les forces de gendarmerie du pays et renforcer la coopération militaire suite à l’accord signé entre les deux pays en avril 2016 qui prévoie également des exercices conjoints.

L’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Bahreïn et l’Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar et décidé de la fermeture de leurs liaisons terrestres, maritimes et aériennes devant les échanges commerciaux et la circulation des personnes vers et en provenance de Doha, sur fond d’accusations au Qatar de "soutenir le terrorisme".

Les demandes des quatre pays exigent également la fermeture de la chaîne de télévision "Al Jazeera" et la réduction des relations de Doha avec l’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite