Coronavirus: le vaccin de Sinopharm administré à de hauts responsables jordaniens

Le Premier ministre jordanien Bicher al-Khasawneh et plusieurs autres membres du gouvernement ont été vaccinés contre le nouveau coronavirus avec le vaccin chinois de Sinopharm, a annoncé dimanche le ministre de la Santé.

“La Jordanie a participé aux tests cliniques sur le vaccin chinois, le Premier ministre, certains ministres et moi-même avons pris ce vaccin”, a dit Nazir Obeidat lors d’une conférence de presse.

“Ces vaccins que nous avons achetés et qui seront administrés dans le royaume sont tous sûrs et efficaces”, a ajouté le ministre jordanien, appelant ses compatriotes à adhérer “sans hésitation” à la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Le royaume jordanien avait annoncé samedi avoir accordé une “licence d’urgence” pour utiliser le vaccin chinois de Sinopharm, deuxième vaccin à être approuvé en Jordanie après celui du géant pharmaceutique américain Pfizer et de son partenaire allemand BioNTech.

Selon Amman, les premières livraisons du vaccin chinois sont arrivées samedi, tandis que celles de Pfizer-BioNTech arriveront lundi soir.

Le début de la campagne de vaccination est prévue mercredi, selon les autorités.

Selon le laboratoire Sinopharm, le vaccin chinois est efficace à 79%.

Le royaume, qui compte 11 millions d’habitants, a enregistré officiellement plus de 305.000 cas de Covid-19, dont plus de 4.000 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite