Coronavirus: Erdogan refuse la démission de son ministre de l’Intérieur

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a refusé dimanche la démission de son ministre de l’Intérieur qui voulait assumer la responsabilité du fiasco de soudaines mesures de confinement visant à enrayer l’épidémie de nouveau coronavirus.

“La démission de notre ministre de l’Intérieur n’a pas été acceptée. Il va continuer de remplir sa fonction”, a déclaré la présidence turque dans un communiqué. Le ministre, Süleyman Soylu, avait essuyé de vives critiques après l’annonce au dernier moment d’un confinement de 48 heures ayant provoqué des scènes de chaos, à Istanbul notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite