Contre le variant Delta, l’Agence européenne du médicament appelle à une accélération de la vaccination

L’administration de deux doses de vaccin est indispensable pour protéger contre le variant Delta du coronavirus, a déclaré l’Agence européenne du médicament (EMA) ce mercredi.

Le régulateur européen a également appelé les Etats membres de l’Union européenne à accélérer leur programme de vaccination, alors que le très contagieux variant Delta provoque des flambées épidémiques partout dans le monde.

“Des données préliminaires suggèrent que les deux doses de vaccin contre le Covid-19 (…) sont nécessaires pour fournir une protection adéquate contre le variant Delta”, a déclaré l’EMA dans un communiqué.

“Le respect du programme de vaccination recommandé est indispensable pour bénéficier du plus haut niveau de protection”, a ajouté l’EMA, qui recommande l’administration de deux doses pour les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

90% des cas en Europe d’ici fin août

Le variant Delta du coronavirus, repéré initialement en Inde, représentera 90% des cas de Covid-19 d’ici la fin du mois d’août, a estimé dans un communiqué le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Or, selon l’ECDC, dans dix pays de l’Union européenne, près de 30% ou plus des personnes de plus de 80 ans n’ont pas encore terminé le programme de vaccination recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite