Conférence microfinance à Marrakech

“Micro finance PlaNet Finance” co-organise avec le Groupe Banque Populaire, Sogeti et avec le soutien de Méditel, la deuxième conférence internationale « Microfinance et Nouvelles Technologies », les 11 et 12 mars 2010, à Marrakech, sur le thème : « Quels modèles gagnants pour l’accès aux services financiers des populations non-bancarisées ?».

Conférence microfinance à Marrakech
Rendez-vous mondial et carrefour d’échanges pour les décideurs des nouvelles technologies et de la microfinance, la conférence internationale « Microfinance et Nouvelles Technologies » (MFNT) ambitionne, comme pour la première édition qui s’est tenue en Inde en 2008, de renforcer les synergies entre les deux secteurs afin de développer l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (T.I.C.) en microfinance.

Près de 250 décideurs du monde entier et plusieurs dizaines d’exposants nationaux et Internationaux parmi lesquels des représentants des institutions de microfinance, des sociétés spécialisées dans les T.I.C, des consultants, des bailleurs de fonds et des agences de coopération internationale, débattront deux jours durant, des systèmes d’information et de gestion pour la microfinance et les solutions technologiques à apporter pour améliorer les performances des institutions de micro finance.

La microfinance est aujourd’hui un outil clé de la lutte contre la pauvreté en permettant aux populations défavorisées d’accéder au crédit, à l’épargne et à d’autres services financiers pour développer des activités génératrices de revenus. Selon les dernières estimations de la Banque mondiale, 10.000 institutions de microfinance (I.M.F.) servent plus de 150 millions de personnes défavorisées dans les pays en développement et proposent un large éventail de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite