Championnat de France : en deux matches avec Rennes, Hadji “a déjà conquis”

Championnat de France : en deux matches avec Rennes, Hadji
En deux matches, l’international marocain Youssef Hadji "a déjà conquis" les dirigeants du Stade Rennais, club du championnat de France de football (Ligue 1) qu’il a rejoint cet été, écrit dimanche le quotidien sportif français +L’Equipe+.

"Second choix de Rennes cet été, l’attaquant marocain a montré en deux matches qu’il pouvait être plus qu’une pointe de rechange", estime le journal sous le titre "Hadji les a déjà conquis".

En mal de buteur depuis un an, le Stade Rennais espérait au départ que sa cinquième recrue pour l’été soit Mevlut Erding, "mais le Parisien est resté bloqué dans la capitale".

En signant pour un contrat de deux ans plus une troisième en option estimée à 1,5 million d’euros, Hadji (31 ans) revient à Rennes où il a évolué durant une saison et demie, de juin 2005 à janvier 2007, et qu’il avait quitté pour retourner à Nancy, son club formateur.

"Sans vexer Youssef, on voulait Erding, mais on savait que si celui-ci ne venait pas, notre priorité, c’était Youssef", reconnaît le manager général du Stade Rennais, Pierre Dréossi, encouragé par le parcours de l’international marocain depuis son départ du club breton.

"Youssef va apporter son expérience et ses buts car il marque plus que lorsqu’il était à Rennes. Il joue désormais avant-centre alors qu’à l’époque on l’avait recruté pour jouer davantage sur un côté", explique-t-il.

Le footballeur marocain n’a d’ailleurs pas perdu de temps pour inscrire son premier but, jeudi dernier face à la formation italienne de l’Udinese, en Europa League (1-2), fait remarquer L’Equipe.

La saison dernière, il avait inscrit 11 buts en 26 matchs, en Ligue 1 avec le club lorrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite