Casablanca: trois suspects en possession de 1.560 comprimés psychotropes arrêtés

La Police judiciaire du district de sûreté de Hay Hassani à Casablanca (Maroc) a arrêté, lundi, trois suspects, dont une fille et son frère, en possession de 1.500 comprimés psychotropes de marque “Rivotril” et 60 cachets d’ecstasy, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les mis en cause, dont l’âge varie entre 22 et 25 ans et ayant tous des antécédents judiciaires pour crimes violents et trafic de drogue, ont été interpellés à la Place Sraghna à Derb Sultan, après avoir opposé une résistance farouche aux agents de sécurité, a souligné la même source, précisant qu’outre la quantité de comprimés psychotropes, un coutelas a été également saisi.

Les suspects ont été placés en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête, menée sous la supervision du Parquet général compétent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite