“Brexit”: l’UE propose un frein pour limiter jusqu’à 4 ans les aides sociales aux travailleurs migrants intraeuropéens

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a proposé mardi un mécanisme de "sauvegarde" pour limiter jusqu’à quatre ans les aides sociales aux travailleurs migrants intraeuropéens qui s’installent au Royaume-Uni, afin d’éviter une sortie de Londres de l’Union européenne.

M. Tusk a également promis à Londres de "respecter les droits et compétences" des pays qui ne sont pas membres de la zone euro. "Etre ou ne pas être ensemble, telle est la question", a lancé M. Tusk sur Twitter en publiant ses "propositions pour un nouvel accord avec le Royaume-Uni dans l’UE".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite