Biden reconnait que l’Afghanistan est tombé “plus rapidement que prévu”  aux mains des talibans.

“Je défends fermement”la décision du retrait américain d’Afghanistan , a martelé le président américain Joe Biden lundi lors d’une allocution télévisée.

Il a reconnu que le pays était tombé “plus rapidement que prévu”  aux mains des talibans.

Les Etats-Unis n’ont jamais eu comme objectif de “construire une nation” en Afghanistan, a assuré Joe Biden, en tentant de justifier le retrait américain du pays tombé aux mains des talibans.

“Notre mission en Afghanistan n’a jamais été censée construire une nation. Elle n’a jamais été censée créer une démocratie unifiée centralisée”, a dit le président américain, en précisant que l’objectif unique “rest(ait) aujourd’hui et a toujours été d’empêcher une attaque terroriste sur le sol américain”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite