Atterrissage d’urgence à Casablanca: “fausse” alerte à la bombe

Le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique a assuré, lundi, que l’opération d’inspection de l’avion de la compagnie Turkish Airlines, assurant le vol TK15 Istanbul-Sao Paolo, a montré que l’alerte à la bombe, qui a contraint l’appareil à atterrir d’urgence à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, était “fausse”.

Selon un communiqué de ce département parvenu lundi à la MAP, "l’avion (…) a effectué un atterrissage d’urgence lundi dans l’après-midi à 13h20 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca suite à une alerte à la bombe".

"Tous les services et les autorités compétents ont entrepris les mesures et les procédures sécuritaires, conformément au plan d’urgence en vigueur dans les aéroports du Royaume", indique la même source, ajoutant qu’après évacuation des passagers et contrôle de l’avion, l’alerte à la bombe s’est avérée "fausse".

La même source précise que les opérations d’inspection, de filtrage et de contrôle effectuées à cette occasion sur l’avion "se sont avérées négatives".

L’avion a été autorisé à quitter l’aéroport à 16h56 vers Sao Paolo, ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite