Attentats de Paris : des Syriens arrêtés en Allemagne

rois individus interpellés ce mardi ont un lien avec les attaques du 13 novembre, selon le ministre allemand de l’Intérieur, qui évoque une “cellule dormante”.

Nouveau rebondissement dans l’enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Le ministre allemand de l’Intérieur a annoncé que trois Syriens arrêtés ce mardi en Allemagne ont un lien avec les attaques qui ont fait 130 morts. Ils pourraient appartenir à une « possible cellule dormante ».

« L’état actuel des investigations de la police criminelle fédérale indique des liens avec les assaillants de Paris de novembre 2015 », a affirmé Thomas de Maizière, précisant que les trois suspects, arrivés l’an dernier dans le pays lors de l’afflux de demandeurs d’asile, avaient obtenu leurs papiers d’identité auprès des mêmes groupes que les tueurs du 13 novembre.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite