Algérie: RSF “scandalisée” par la condamnation à deux ans de prison d’un blogueur de Ghardaïa

L’organisation Reporters sans frontières (RSF) s’est dite "scandalisée" par la confirmation de la condamnation à deux ans de prison d’un blogueur algérien qui avait partagé une vidéo montrant des policiers en train de commettre un vol, en marge de violents affrontements intercommunautaires à Ghardaia (600 km au sud d’Alger).

"En confirmant la condamnation de ce citoyen à une peine de prison aussi sévère qu’absurde, l’Etat algérien veut envoyer un signal fort à tous ceux qui seraient tentés de dénoncer les abus de la police", a indiqué RSF dans un communiqué, notant que la vidéo partagée par cet informaticien de 47 ans a été "diffusée par la chaîne privée Ennahar TV et reprise par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux sans qu’aucun d’entre eux n’aient été inquiétés à ce jour, pas plus que ces policiers facilement identifiables filmés en flagrant délit de vol".

En prison depuis le 27 mars dernier, ce citoyen algérien a été condamné, le 10 juin 2014, par le tribunal de Ghardaïa, à deux ans de prison ferme assorti d’une amende de 100 000 DA (environ 930 euros) pour "publication de photos et de vidéos qui touchent à l’intérêt national", rappelle la même source, soulignant qu’il avait publié une vidéo sur sa page Facebook – dont il nie être l’auteur – montrant trois policiers volant un magasin dans la commune d’El Guerrara, à 115 km au nord-est de Ghardaïa. Ces faits se sont déroulés fin novembre au cours des violences qui ont secoué la ville de Ghardaïa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite