Algérie: deux “terroristes” armés tués à Jijel

Deux hommes armés ont été tués jeudi par des militaires algériens dans la wilaya de Jijel (nord-est), a indiqué le ministère de la défense nationale.

Lors de cette opération menée dans la commune d’El Milia, deux pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov, trois chargeurs garnis et une grenade de confection artisanale ont été saisis, a précise la même source dans un communiqué.

Samedi, les forces de sécurité algériennes ont tué deux autres hommes armés dans un violent accrochage survenu dans un café du centre-ville de Bordj Bou-Arreridj (240 km au sud-est d’Alger).

Depuis le début de l’année, au moins 28 "terroristes", qualificatif officiel donné aux combattants islamistes, ont été tués dans les différentes régions de l’Algérie, selon un décompte établi à partir de bilans officiels. En 2016, cent vingt-cinq hommes armés ont été abattus et 225 autres arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite