Algérie: Barakat à nouveau dans la rue contre le pouvoir

Plusieurs dizaines de manifestants du mouvement Barakat (Ça suffit) ont investi mercredi les abords de la faculté d’Alger, dans le centre, pour protester à nouveau contre “le système” en place depuis 52 ans d’indépendance.

Les manifestants, en majorité des jeunes, scandaient "Le peuple veut changer le système", "Non au 4e mandat" du président-candidat Abdelaziz Bouteflika, "Barakat la corruption", ou encore "Le FLN au musée", en référence à l’historique Front de Libération Nationale, qui domine la vie politique.

Abdelaziz Bouteflika, 77 ans, 15 ans de pouvoir et une santé fragilisée par un AVC il y a près d’un an, est la cible de nombre de manifestations à travers le pays depuis que sa candidature à un 4e mandat a été annoncée, le 22 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite