Alassane Ouattara congédie son conseiller pour “ingérence” dans les élections présidentiells gabonaises

Le président ivoirien Alassane Ouattara a démis mardi de ses fonctions un conseiller spécial à la présidence de la République pour "ingérence" dans le processus électoral au Gabon.

"Suite aux informations relatives à l’ingérence de Mamadi Diané dans le processus électoral de la République soeur du Gabon, il est mis fin à ses fonctions de conseiller spécial à la présidence de la République de Côte d’Ivoire, à compter de ce jour", indique un communiqué de la présidence ivoirienne.

"La présidence de la République condamne cet acte d’ingérence et rassure les autorités et le peuple gabonais qu’elle tient au strict respect de la souveraineté de la République gabonaise", poursuit le communiqué.

Le communiqué "réaffirme la ferme volonté" de la présidence ivoirienne de "tout mettre en oeuvre pour continuer à préserver les liens d’amitié et de fraternité qui ont toujours existé" entre la Côte d’ivoire et le Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite