Alain Juppé : Entre la France et le Maroc “une relation singulière et d’amitié”

Alain Juppé : Entre la France et le Maroc
Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a exprimé son "admiration" pour le modèle marocain de réformes, mises en oeuvre grâce à "l’ambition réformatrice et visionnaire" du Roi Mohammed VI.

"J’ai été le premier à saluer l’ambition réformatrice et visionnaire du Roi Mohammed VI qui a, très vite, pris en compte les dynamiques politiques et sociales à l’oeuvre dans Son pays", a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, dans un entretien à la MAP, à la veille de sa visite officielle à Rabat.

"La Constitution a été réformée en profondeur, des élections transparentes se sont déroulées, un nouveau gouvernement s’est mis au travail dirigé par le chef du parti arrivé en tête aux élections. Tout cela se fait de manière apaisée. Pour tout dire, j’ai de l’admiration devant ce modèle marocain", a-t-il souligné.

A l’occasion de son déplacement au Maroc, le premier depuis sa nomination à la tête de la diplomatie française en mars 2011, M. Juppé se dit "convaincu" que le Maroc "a tout pour réussir".

Et de citer les atouts du Royaume dans ce sens: "une population jeune, dynamique et travailleuse", "une situation géographique stratégique aux confins de l’Europe et de l’Afrique, de l’Atlantique et de la Méditerranée" et "un système politique récemment adapté et modernisé, qui concilie tradition et modernité, ouverture et équilibre".

"Avec le Maroc, je peux dire qu’aujourd’hui c’est la confiance qui est à l’ordre du jour", a souligné celui qui avait caractérisé l’attitude de son pays vis-à-vis des bouleversements en cours au sud de la Méditerranée par deux mots: "confiance dans tout ce qu’apporte la démocratie, vigilance dans le respect des droits de l’Homme au nom même du respect des principes démocratiques".

Et cette confiance découle aussi de l’apport de l’histoire qui a créé entre la France et le Maroc "une relation singulière, de grande intimité, et d’amitié, à laquelle nous sommes profondément attachés", a dit M. Juppé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite