Affaire Bygmalion : pour Woerth, “l’UMP peut exploser”

En pleine crise à cause de l’affaire Bygmalion, “l’UMP peut exploser, elle peut se fragmenter, elle peut se diviser en autant d’écuries pré-présidentielles”, a mis en garde l’ancien ministre du Budget Eric Woerth, mardi matin sur Europe 1.

"Le bureau politique doit faire œuvre de vérité. Il faut savoir ce qu’il s’est passé et en tirer des conclusions. La pire des choses serait le statu quo", a-t-il ajouté. Avant de conclure : "peut-être faut-il qu’il (Jean-François Copé) prenne un peu de distance, un peu de champ. Qu’il se mette en retrait pendant quelque temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite